Le 27 novembre 2020, le ministère de l’Éducation (MEQ) a publié un rapport sur les plans de gestion de la qualité de l’air des  milieux intérieurs des commissions scolaires qui comprend l’avancement d’entretien ménager, l’avancement de l’entretien préventif des équipements de ventilation, la gestion de la qualité de l’air intérieur (QAI) ainsi que leurs registres des matériaux susceptibles de contenir de l’amiante et du radon. Ce rapport est basé sur des documents que les centres de service scolaires et les commissions scolaires devaient déposer auprès du ministère.

Pour la Commission scolaire Riverside, cependant, une chaîne d’événements malheureux liés à la transmission électronique de nos documents a empêché que nos données soient incluses dans le rapport du MEQ. Veuillez consulter les informations ci-dessous qui auraient dû être incluses dans le rapport du MEQ:

1234567
% Avancement de l’entretien ménager% Avancement ventilation% Mise en place plan d’entretien électromécanique% Avancement global de mise en place du plan de gestion de la QAI% Avancement des matériaux susectibles de contenir de l’amiante% Avancement des relevés de concentration de radon
% Avancement installation des détecteurs de monoxyde de carbone
100%100%91.25%100%100%100%100%

Ouverture des fenêtres
Nous souhaitons clarifier nos directives concernant l’ouverture des fenêtres dans nos écoles. Pour les écoles qui n’ont pas de ventilation mécanique, ouvrir les fenêtres est le meilleur moyen de faire entrer de l’air frais dans les salles de classe. Les Ressources matérielles ont envoyé des recommandations aux écoles comme suit: ouvrir les fenêtres pendant 15 minutes le matin, à la récréation, au dîner, à la récréation de l’après-midi et à la fin de la journée lorsque les élèves ne sont pas en classe. Cependant, il faut également considérer que certaines de nos écoles ont des fenêtres très hautes, que les enseignants supervisent également les récréations, que l’heure du dîner est souvent prise en classe, que les élèves restent dans la classe les jours de pluie, etc., il est donc possible que ces directives ne puissent pas être suivies à la lettre, mais les directives de la Santé publique sont toujours respectées. Quoi qu’il en soit, il est toujours préférable d’ouvrir les fenêtres pendant la journée. Par conséquent, il peut arriver que les fenêtres soient ouvertes lorsque les élèves sont en classe. Nous demandons aux élèves de venir à l’école avec un vêtement chaud supplémentaire, AU CAS, où les fenêtres doivent être ouvertes lorsqu’ils sont en classe. Sachez que nos écoles et nos enseignants font leur possible pour le bien-être des élèves.
Nous vous remercions pour votre compréhension.


Nous aimerions répondre aux nombreuses questions et préoccupations que nous avons reçues de parents concernant la ventilation dans nos écoles. Vous trouverez ci-dessous une liste d’actions menées dans nos établissements scolaires en ce qui a trait à la ventilation. Ces procédures sont mises en œuvre depuis le début de l’année conformément aux directives de la Santé publique et aux recommandations de l’INSPQ.

Les fenêtres

La grande majorité de nos écoles et centres ont des fenêtres qui s’ouvrent, c’est pourquoi nous favorisons la ventilation naturelle des locaux en les ouvrant régulièrement (avant les cours, pendant la récréation, pendant l’heure du dîner ou lorsque les élèves sont sortis pour leurs cours d’éducation physique, etc.). Cette pratique est également la principale recommandation de l’INSPQ.

Ventilation mécanique

Si nos salles de classe ont des fenêtres qui ne s’ouvrent pas, c’est que l’école est équipée d’un système de ventilation mécanique. Sachez que ces systèmes sont en bon état de fonctionnement.

Surveillance de nos systèmes

Notre équipe des Ressources matérielles surveille régulièrement l’état des systèmes de ventilation dans nos écoles et nos centres et effectue un entretien en continu. Notamment, tous les filtres des systèmes de ventilation sont changés périodiquement plusieurs fois par an, dépassant les normes fixées par les fabricants. Dans le contexte de la crise sanitaire, non seulement nous continuons à les surveiller, mais nous avons également prolongé les heures de fonctionnement des systèmes afin de les faire fonctionner non seulement lorsque les bâtiments sont occupés, mais en tout temps (24/7) afin de favoriser le renouvellement de l’air à l’intérieur de nos bâtiments. De plus, nous vérifions spécifiquement les composants mécaniques pour nous assurer que les salles de classe sont bien alimentées.

Ministère

Par ailleurs, vous avez peut-être vu circuler dans les médias que le ministère de la Santé envisage de former un comité d’experts qui comprendra des spécialistes de l’INSPQ et du ministère de la Santé qui feront des recommandations d’ici la fin novembre, concernant, entre autres, la ventilation dans les écoles. Les recommandations de ce comité seront mises en œuvre dans nos communautés, tout comme celles déjà émises par l’INSPQ et la Santé publique.

Nous espérons que ces clarifications atténueront les inquiétudes concernant la ventilation dans nos écoles et nos centres. Le bien-être de nos élèves et de notre personnel est une priorité.

Version PDF